Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chat aux sept vies #1 > Gin Shirakawa

Éditeur : Glénat manga

Lien d'achat - ICI

Je remercie la maison d'édition pour cette lecture.

Résumé : 

Nanao et Machi sont deux chats qui vivent dans la rue. Ils se remplissent le ventre grâce aux “tables” que leur servent les humains, et vivent au quotidien au contact de la mort. À leurs yeux, les humains n’existent que pour les nourrir. Sauf qu’un beau jour, ils font la rencontre de Yoshino Narita, une jeune femme membre de cette espèce qu’ils exècrent tant. Pour elle comme pour eux, la première impression est catastrophique. Mais à terme, cette rencontre changera radicalement leurs vies à tous les trois…

Mon avis : 

Ce manga m'a totalement chamboulée. C'est un euphémisme de dire que cette histoire singulière m'a offert des émotions authentiques page après page.

Cette histoire est originale et très touchante. Vous allez suivre le destin de Nano et Macchi, deux chats errants qui doivent survivre à la dureté de leur vie dans les rues. Ces deux chats vont bouleverser la vie de Yoshino Narita, notre héroïne.

Ce manga nous offre une véritable prise de conscience. Il pointe du doigt le quotidien de tous ces chats errants. On découvre les dangers qu'ils doivent affronter et le scénario met en perspective ce que ces chats subissent jour après jour.

L'ensemble est savamment orchestré. Nos héros se fondent dans un décor des plus saisissant, on ne peut qu'être immergé dans cet univers dur et fataliste. La rue se transforme est terrain hostile pour nos petits poilus. J'ai été très sensible au destin de Nano et Macchi. Nos chats sont attachants et savent se serrer les coudes pour survivre...


"Pour nous, les chats errants, c'est déjà une chance de pouvoir vivre cinq ans."

C'est terrible de se dire que l'espérance de vie des chats errants est si restreinte. Cela m'a retournée de découvrir que derrière cette histoire, il y a une part de vérité. Le scénario est vraiment excellent, les dessins nous proposent toute une palette d'émotion.

Le coup de crayon du mangaka est incisif, les dessins sont singuliers, avec un style très riche et très imagé. On tourne les pages avec la peur au ventre, l'histoire de Nanao est tellement triste que j'ai versé quelques larmes.

Cette histoire offre une réflexion pertinente sur la cause des chats errants. Elle illustre avec beaucoup d'intelligence une problématique moderne qui sensibilise le lecteur. Le quotidien de Yoshino Narita est sur le point de changer et découvrir que son destin est lié à celui de Nanao rend ce premier opus très intense.

En bref, un premier tome qui plante le décor. On fait connaissance avec des personnages très attachants et touchants. Le concept et le contexte de l'histoire sont criant de vérité et cela fait mal de découvrir cette lutte de tous les instants que mènent les chats errants. Je ressors terriblement émue par cette lecture, je ne peux que vous conseiller de le découvrir si vous aimez les chats et les histoires poignantes.

GALERIE PHOTO

Le chat aux sept vies #1 > Gin ShirakawaLe chat aux sept vies #1 > Gin Shirakawa
Le chat aux sept vies #1 > Gin ShirakawaLe chat aux sept vies #1 > Gin Shirakawa

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article