Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Chainsaw man T01 > Tatsuki Fujimoto

Éditeur : Kazé manga

Lien d'achat - ICI

Je remercie la maison d'édition pour cette lecture.

Pour rembourser ses dettes, Denji, jeune homme dans la dèche la plus totale, est exploité en tant que Devil Hunter avec son chien-démon-tronçonneuse, “Pochita”. Mais suite à une cruelle trahison, il voit enfin une possibilité de se tirer des bas-fonds où il croupit ! Devenu surpuissant après sa fusion avec Pochita, Denji est recruté par une organisation de Devil Hunters et part à la chasse aux démons…

Chainsaw man signe le grand retour de Tatsuki Fujimoto, c'est un euphémisme de dire que la saga est très attendue du public français. N'ayant pas lu Fire punch, ce fut une totale découverte du style du mangaka. Le constat est sans appel, c'est une réussite ! 

Les premières pages donnent le ton, Denji est un jeune homme qui peine à joindre les deux bouts, son job de Devil Hunter lui permet d'avoir de l'argent facile, mais ses dettes colossales l'entraînent dans une situation inconfortable. Denji est un héros déjanté que j'ai adoré suivre dans ce premier opus explosif. Je me suis totalement prise au jeu, les graphismes sont agressifs, chaque page apporte son lot de surprise et le lecteur ne peut clairement pas anticiper l'évolution de l'histoire.

Violence, scènes de combats explosives, humour et séduction sont au rendez-vous. Un mélange détonnant, n'est-ce pas ? C'est très certainement ce qui fait l'originalité du scénario. Les personnages sont complètement barrés. Denji est un homme simple, ses rêves le sont tout autant. Qui n'aimerait pas manger une bonne tartine de confiture tout en se délectant d'un décolleté bien fourni ? Denji est un personnage qui arrive à séduire le lecteur, pour plusieurs raisons, il excelle dans son job de Devil Hunter et sa fusion avec Pochita son fidèle compagnon en fait un sur-homme dangereux.

Niveau graphisme, on en prend plein les yeux. Il y a une réelle différence entre les scènes du quotidien et les combats où Denji se transforme. Il n'en reste pas moins humain la plupart du temps... Quand une organisation de Devil Hunter souhaite le recruter, Denji n'y voit que les avantages... Saura-t-il déjouer les pièges qui se dresseront sur son chemin ? Le style du mangaka ne manque pas d'audace. C'est violent et déjanté. Le rythme est vraiment équilibré, on découvre l'univers page après page, avec une furieuse envie de découvrir la suite.

C'était réellement une nouveauté pour moi que de lire ce genre de manga. Je ne pensais pas être aussi réceptive à une telle histoire, et pourtant le mangaka a réussi à me surprendre. Le scénario n'est pas dénué de réflexion et c'est ce qui apporte de la profondeur à l'histoire. Il ne s'agit pas que d'une succession de scènes gores. Tatsuki Fujimoto nous donne une intrigue qui met en relief les rêves de notre héros.

En bref, un premier opus efficace, qui donne le ton et qui nous permet de faire connaissance avec des personnages totalement barrés. Le coup de crayon du mangaka est percutant, les graphismes nous en mettent plein la vue. L'intrigue est prenante et l'humour apporte un côté léger et décalé qui m'a bien plu. J'ai hâte de découvrir la suite des aventures de Denji.

 

Chainsaw man T01 > Tatsuki FujimotoChainsaw man T01 > Tatsuki Fujimoto
Chainsaw man T01 > Tatsuki FujimotoChainsaw man T01 > Tatsuki Fujimoto

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article