Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Drifting dragons T01 > Taku Kuwabara

Éditeur : Pika

Lien d'achat - ICI

Je remercie la maison d'édition pour cette lecture.

Autrefois, nombreux furent les aventuriers à se mettre en quête des dragons colossaux qui se dissimulaient dans les cieux… Aujourd’hui, le Quin Zaza est l’un des rares dirigeables dragonniers encore en activité. Chacun a ses raisons d’embarquer et de poursuivre les dragons qui sillonnent les mers de nuages : pour l’argent, pour fuir la vie terrestre ou pour les denrées que ces créatures offrent ! Mais à chaque voyage,c’est la vie de tout l’équipage qui est en danger, entre tempêtes effroyables, attaques de pirates de l’air ou traques de dragons hostiles…

En découvrant la couverture et le résumé de cette nouvelle saga, j'ai de suite eu envie de me plonger dans cet univers... Je n'avais pas spécialement d'attente vis à vis de cette lecture, mais je vous avoue que je ne m'attendais pas au contenu de ce premier tome.

Mon avis est un peu mitigé mais pas suffisamment pour me stopper net dans la lecture de cette série. Je découvrirai donc la suite pour me faire un avis plus tranché. En ce qui concerne ce début, j'ai été surprise à différents niveaux. Il faut savoir que j'aime énormément les dragons, ces créatures mythologiques majestueuses. J'ai eu du mal à m'y retrouver avec ceux de Drifting dragons. J'ai trouvé la représentation de ceux-ci originale et en même temps très perturbante. Vous allez donc découvrir des dragons "rares" ayant des formes particulières. Cela dénote une envie de s'émanciper de ce que l'on peut s'imaginer quand on pense aux dragons tels que nous les connaissons. Cela m'a perturbée mais ce n'est pas le point qui m'a "dérangé" dans l'histoire.

Dès la première page, on est propulsé sur Quin Zaza, l'un des rares dirigeables dragonniers encore en activité. L'ambiance est haletante, nos personnages s'activent dans tous les sens avec pour seul objectif de pourchasser des dragons rares pour de multiples raisons... Pour leur viande, leur huile, leurs organes et parfois pour la prime offerte. C'est à ce moment-là que je me suis interrogé sur les tenants et les aboutissants de cette histoire. Va-t-il y avoir une quelconque morale ? Ou est-ce uniquement le quotidien d'un équipage risquant sa vie chasse après chasse ? Nous n'avons pas réellement de réponse en terminant cet opus. 

Si j'ai lu ce premier tome avec facilité et intérêt, cette lecture a quand même eu un goût amer. J'ai eu du mal à m'attacher à l'équipage, Mika m'a insupporté, heureusement j'ai vraiment aimé Takita et Vana qui ont une vision de leur mission moins dénuée d'émotion. 

Takita est un personnage central, nouvelle recrue à bord du Quin Zaza, elle va devoir se faire sa place dans un univers masculin et apprendre les ficelles du métier. Elle se retrouve au cœur de l'action et devra faire face à des dangers de taille. Comme elle, on découvre la vie à bord du dirigeable, on tâtonne dans cet univers fantastique qui nous est totalement inconnu. 

Humains et dragons cohabitent dans un monde fantasy plutôt convaincant, nos héros embarquent sur le Quin Zaza pour diverses raisons, et j'espère que nous les connaîtront dans les tomes à venir. Le côté dénué d'humanité envers les dragons m'a perturbé, je dois l'avouer. Hormis cela, j'ai été soufflé par le réalisme des graphismes. Cela colle parfaitement à l'univers, l'ambiance est exaltante et on ne s'ennuie pas une seule seconde. Les illustrations sont très détaillées, on plonge tête baissée dans le monde des dragonniers. On n'a aucun mal à s'imaginer les combats d'une rare intensité, les dangers insoupçonnés dans ce ciel.

En bref, un premier opus déroutant qui m'a laissé une impression mitigée quant à la finalité de l'histoire. Taku Kuwabara nous offre un manga de fantasy qui a le mérite de m'avoir surprise. J'ai été de suite immergée dans ce monde particulier, au milieu de personnages de tous horizons à la poursuite de dragons aux formes étranges. Les graphismes sont certainement le point fort avec un coup de crayon agressif et d'une précision sans faille. Beaucoup de détails, un univers richement décrit et des rebondissements qui donnent du rythme à l'histoire. Je ne me prononce pas totalement sur les bémols que j'ai mentionnés dans mon avis, je trancherai avec le second tome. Si vous aimez les univers fantasy steampunk, les combats épiques et les montées d'adrénaline, alors n'hésitez pas mais attention, il est question de chasse aux dragons avec tout ce que cela implique. 

 

Drifting dragons T01 > Taku KuwabaraDrifting dragons T01 > Taku Kuwabara
Drifting dragons T01 > Taku KuwabaraDrifting dragons T01 > Taku Kuwabara

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article