Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TRANSPARENTE T01 > JUN OGINO

Éditeur : Kurokawa

Lien d'achat - ICI

Aya Kinomiya, 9 ans, grandit entre un père violent, un frère apathique et une mère qui tente de protéger ses enfants. Un quotidien insupportable qui donne à Aya l'envie de disparaître. L'envie se mue en réalité quand la jeune fille se découvre le pouvoir de devenir transparente aux yeux des autres. Pourtant, au sein de sa famille, rien ne change.

Jusqu'à ce que son don d'invisibilité la pousse à commettre un geste au-delà de l'imaginable. Sa vie va s'en trouver transformée, mais de quelle façon ?

Les éditions Kurokawa ont su piquer ma curiosité avec le premier opus de cette saga en quatre tomes qui est d'ors et déjà terminée au Japon. Je me suis laissé tenter par cette sublime couverture, et le constat est sans appel, ce premier tome a tout ce qu'il faut pour accrocher l'intérêt des lecteurs.

Ce manga ne plaira pas forcément à tout le monde, l'ambiance est assez sombre et froide, l'histoire est narrée par notre héroïne à diverses étapes de sa vie. Dès les premières pages, Jun Ogino met en place son intrigue, c'est percutant et cela a eu le don de m'émouvoir. On comprend assez vite où le mangaka souhaite nous emmener. Le premier chapitre place notre héroïne au centre du récit, autour d'elle gravitent différents personnages. Un père violent, une mère qui prend sur elle pour ses enfants, un frère inexistant... Bref, Aya se sent bien seule. Elle aimerait disparaître, ne plus faire partie de cette famille dysfonctionnelle... Et un jour, elle se découvre le pouvoir de devenir transparente aux yeux du monde extérieur. Durant des années, Aya va tester ce pouvoir exceptionnel, jusqu'à commettre l'irréparable. C'est à ce moment-là que l'histoire démarre réellement.

Si vous aimez les histoires dérangeantes, les ambiances un peu pesantes et froides dans tous les aspects, alors cette saga est faite pour vous. J'ai vraiment aimé ce premier opus, le rythme est assez lent et les graphismes amplifient cette sensation de froideur. Aya est une héroïne atypique et son histoire l'est tout autant. Je n'ai pas eu de mal à comprendre son attitude et elle est finalement attachante malgré un comportement distant et désabusé. Les dessins mettent en relief les souffrances d'Aya, c'est un cheminement intéressant et très intense psychologiquement.

Jun Ogino nous livre une oeuvre singulière et met en scène son héroïne avec son don particulier. Les pages se tournent toutes seules, le récit nous offre des émotions parfois perturbantes mais compréhensibles. J'ai aimé suivre cette héroïne dans sa dérive, les dessins sont assez minimalistes mais j'ai été séduite car ceux-ci cadrent à la perfection avec l'ambiance générale. Tout est cohérent et le final relance totalement l'intrigue pour mieux donner envie aux lecteurs de continuer l'aventure.

En bref, un premier opus singulier avec une ambiance particulièrement froide et sombre. Jun Ogino nous offre un récit atypique qui place l'héroïne au cœur d'une intrigue passionnante. Ce premier tome a tout pour plaire aux lecteurs, les éditions Kurokawa nous proposent une saga qui sort de l'ordinaire avec une réflexion assez poussée sur le quotidien et le destin de notre héroïne. Une très belle découverte.

 

TRANSPARENTE T01 > JUN OGINOTRANSPARENTE T01 > JUN OGINO
TRANSPARENTE T01 > JUN OGINOTRANSPARENTE T01 > JUN OGINO
TRANSPARENTE T01 > JUN OGINOTRANSPARENTE T01 > JUN OGINO

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pommy 24/03/2020 22:00

Il me tente énormément ! ????

25/03/2020 09:33

Histoire percutante, j'ai hâte de voir où va nous emmener la suite !