Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

WE NEVER LEARN T3 > TAISHI TSUTSUI

Éditeur : Kazé manga

Lien d'achat - ICI

📗VF 10 (En cours) 📘VO 16 (En cours).

Je remercie la maison d'édition pour cette lecture.

RETROUVEZ MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS - TOME 1 - TOME 2

Nariyuki a embrassé une fille ! La rumeur s'est répandue comme une trainée de poudre et a mis tout le lycée en ébullition... Uruka et Rizu sont désespérées et leurs notes tombent en chute libre. Seule Fumino, qui devine la raison de leurs échecs, essaie de leur venir en aide. Parviendra-t-elle à remonter le moral et les notes de ses amies ?

Ce troisième opus nous offre une dynamique intéressante concernant les relations de Nariyuki et ses petites protégées. Tout se complique pour lui qui essaye de faire son maximum pour que les filles améliorent leurs résultats scolaires.

Dans cette suite, on s'attache encore plus à nos personnages qui sont aux prises avec leurs sentiments. Nos héros doivent gérer tous les aspects de leur vie et c'est passionnant.

Nariyuki se retrouve au cœur d'une rumeur que lui seul ne semble pas avoir entendue. Uruka et Rizu sont indéniablement amoureuses de leur tuteur, comment vont-elles gérer cette situation gênante ?

Fumino semble la seule qui soit capable de modérer tout ce petit monde. Elle est une médiatrice très compétente et c'est toujours mon personnage préféré.

L'humour est toujours de la partie avec des thèmes nouveaux qui sont abordés avec brio. J'aime beaucoup la tournure des événements, Nariyuki ne semble pas voir les complications arriver, pourtant il va devoir gérer les états d'âme de ses amies.

On se laisse prendre au jeu avec facilité et addictivité. C'est entraînant, divertissant et la réflexion est toujours au centre de l'intrigue.

Cette série pleine de pep's est un régal, chaque tome apporte son lot de nouveauté et rend l'intrigue complexe et amusante de par les situations cocasses et parfois gênantes ! Je vous recommande la série !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article